Formation de main-d'oeuvre -- Radon

Le contrôle du radon consiste à créer une dépressurisation constante.

La ventilation en plomberie consiste à relâcher la pression à court terme.

La ventilation mécanique consiste à contrôler le volume et la portée du débit d’air.

Ces trois disciplines ne poursuivent pas les mêmes objectifs et ne fonctionnent pas selon les mêmes principes, elles requièrent des techniques d’installation de système extrêmement différentes. Ces différences ont suscité la création de ces vidéos de Courbe d’apprentissage.

Le contrôle du radon, à son meilleur, constitue une barrière de gaz isolante totale entre la zone sous la dalle de plancher et l’air de la maison; il génère une dépressurisation constante avec un volume très réduit de mouvement du gaz.

La différence climatique entre les États-Unis et le Canada a aussi un effet sur les techniques de contrôle du radon, autant pour les ventilateurs d’intérieur étanches au gaz dans le nord que l’efficacité accrue des cheminées passives pour les climats plus froids.

En novembre 2019, l'Office des normes générales du Canada (ONGC) a finalement publié sa première norme sur les options de contrôle du radon dans les nouvelles constructions.  L'Association canadienne des scientifiques et des technologues du radon (CARST) l'a affichée pour tous ici: Mesures d’atténuation du radon dans les maisons et petits bâtiments neufs, CAN/CGSB-149.11-2019

 

vidéo button  Retour button